Satisfait ou remboursé

  • Défectuosité : Le vendeur s’engage à échanger ou rembourser tout article présentant des vices cachés, des problèmes de qualité lors d’un usage normal du produit. Le remboursement se fera par le même moyen que celui utilisé pour le règlement, et sous forme d’avoir pour les règlements par chèques cadeaux. Les frais de retour et de réexpédition seront à la charge du vendeur.
  •  
  • Erreur de préparation de commande : En cas d’erreur de modèle ou d’article lors de la préparation de la commande, le vendeur s’engage à échanger l’article. Les frais de retour et de réexpédition seront à la charge du vendeur.
  •  
  • Echange : Le client dispose de 14 jours à compter de la date de réception pour retourner les produits et demander un éventuel échange. Les frais de retour sont à la charge du client. Les frais de réexpédition de l’échange sont offerts.
  •  
  • Remboursement : Dans le cas où le vendeur effectuerait un remboursement de produit, il sera réalisé par le même moyen de paiement que celui ayant été utilisé pour l’achat et dans un délais de 14 jours à compter de la date de réception par le vendeur du produit en retour.
  •  
  • Retour du fait du client : Le client dispose d’un délai légal de rétractation de 14 jours à compter de la date de réception physique des articles par lui même ou un tiers. Dans ce cas les frais de retour seront à la charge du client. Un formulaire de retour est téléchargeable en cliquant ici, celui-ci n’a toutefois pas un caractère obligatoire, la demande de rétractation peut être exprimée par courrier libre par voie postale ou par voie électronique (se référer à la notice : « informations et conditions d’utilisation concernant l’exercice du droit de rétractation » du précédent lien). Dans tous les cas un accusé de réception de votre demande sera adressé au client.
  •  
  • En cas de retour : Dès réception du colis, le vendeur jugera du parfait état des articles. Aucun retour ne sera accepté si les produits retournés ont été visiblement portés, abîmés, usés, endommagés ou leur emballage abîmé ou détérioré, rendant le produit impropre à sa revente. La législation autorise que le client ait la possibilité d’essayer le produit dans les même limites et conditions qu’en boutique, et ce de façon raisonnable. La loi autorise au vendeur d’appliquer une décote si tel n’était pas le cas.
  • Si le retour est refusé par le vendeur, les articles seront retournés au client à ses frais sans que le client ne puisse exiger un remboursement ou une quelconque indemnité.