Sonia Rykiel

Sonia Rykial tient à garder l'esprit libertaire des années 68. Le concept est que les vêtements s'adaptent à la femme et non le contraire. Entre sensualité et confort, les matières fluides sont de mise. On aperçoit donc une disparition des ourlets et des doublures.